Image

Juillet

2018

Mes Anecdotes

Découvrez l'anecdote pour ce mois de Juillet …

A la fin de l’année 1967, ma chanson « Pour un peu d’amour » (adaptation en français de la chanson « Somebody to love » du Jefferson Airplane) a été choisie comme « chouchou » de l’émission « Salut les copains » d’Europe 1, ce qui signifiait une place de choix dans le Hit Parade de la station.

Mais à peine un disque était-il diffusé qu’il fallait en enregistrer un autre car l’espérance de vie d’un super-45 t (quatre titres) ne dépassait pas plus de trois mois.

Avec Lee Hallyday, mon directeur artistique (et cousin par alliance du « taulier »), nous avions déjà enregistré trois chansons dont « J’ai l’amour dans les mains » que nous pensions assez forte pour succéder au « chouchou » ! Il nous manquait donc une chanson pour compléter le super-45 t en cours.

C’est alors que Lee me soumit une chanson qu’il avait choisie pour Hervé Vilard : « Something’s gotten hold on my heart » par Gene Pitney qui, traduite en français, s‘intitulait « Quelque chose tient mon cœur ». A cette époque, Lee s’occupait aussi de la direction artistique d’Hervé qui avait refusé cette chanson.

Pour que mon super-45 t soit achevé, Lee me suggéra d’enregistrer rapidement cette chanson dont il avait fait faire le play-back à Londres. Ce qui fut fait !

Mais au début de l’année 1968, l’industrie du vinyle décida de ne plus fabriquer les disques 78 tours, 33 t au format 25 cm et super-45 t avec quatre chansons !

C’était une véritable révolution car seuls les albums 33 t au format 30 cm et les 45 t simples (avec deux titres) auraient cours à l’avenir.

Il fallait donc que nous éliminions deux chansons pour diffuser notre nouveau 45 t « simple » … mais lesquelles ? Lee prit la décision de conserver les chansons « J’ai l’amour dans les mains » et « Quelque chose tient mon cœur » en misant particulièrement sur cette dernière, pourtant enregistrée « in-extremis ».

Et il a bien fait ! Car dès sa diffusion sur les ondes des principales radios, « Quelque chose tient mon cœur » devint une des chansons « phare » du printemps 1968, alors que la France entière était en grève ! Merci Lee et merci Hervé !

J’ai rapidement compris pourquoi Hervé avait refusé cette chanson qu’il avait pourtant choisie avec Lee : la tonalité du play-back était bien trop haute pour lui, car lorsque je l’ai moi-même chantée, j’ai eu du mal à « grimper aux notes les plus hautes », moi dont la tessiture était bien plus élevée que celle d’Hervé. Lee avait (probablement) ignoré ce fait et avait fait enregistrer le play-back dans la tonalité d’origine, ce qui ne pouvait pas convenir à Hervé. Mais rassurez-vous, il n’y a pas eu de « guégerre » entre Hervé et moi à cause de la réussite qui lui échappait avec le succès de cette chanson !

Bien au contraire. Nous sommes restés très amis et il était ravi pour moi, le « petit jeune » qui tenait son premier gros succès.

Et il l’est toujours car Hervé Vilard est un « fidèle chaleureux »



Salutation amicale
Herbert LÉONARD

Découvrez la boutique en cliquant sur " GLOUSSIE MUSIC " qui vous propose :
* Le dernier album « Essentiel »
* L'album « Mise à jour »
* L'album « Demi-Tour »
* L'album live + CD « Québec »
* « Déclaration d’amour » 2 CD
* Mon livre de souvenirs « Pour le plaisir et pour le reste »

  • Gloussie Music



    Image