Image

Mai

2019

Mes Anecdotes

MERCI MONSIEUR HEIMDAL !

A la fin des années 1980, le directeur de publication des éditions Heimdal m’a téléphoné pour obtenir un rendez-vous ! Je n’avais bien sûr aucune idée des motivations de sa démarche, n’ayant jamais eu de connexion avec le moindre éditeur, à fortiori se consacrant essentiellement aux armées allemandes pendant la Seconde guerre mondiale et à leurs matériels de combat ! Il m’a convaincu d’accepter sa démarche en me précisant qu’il voulait converser non pas avec le chanteur populaire que j’étais, mais avec le fanatique de l’aviation que j’étais aussi ! Ça se savait donc ?...

Le jour venu, après m’avoir expliqué que les éditions Heimdal souhaitaient diversifier les sujets de ses parutions, notamment en consacrant plus de volumes à l’aviation, je lui avouais que mon domaine de prédilection, hors la chanson, était l’aviation russe. Je lui expliquais que, pendant la période de « vaches maigres » qui m’avait amené à travailler en tant que pigiste pour un magasine d’aviation, j’avais constaté que très peu de publications rendaient compte de ce qui s’était passé - et de ce qui se passait à l’Est, et plus particulièrement les (rares) revues aéronautiques françaises. J’étais bien placé pour le savoir puisque j’avais collaboré au bimensuel « Aviation Magazine » en écrivant divers articles et exécuté bon nombre de plans d’avions, mais aucun consacré au moindre avion russe.

Et pourtant, la direction d’Aviation Magazine » comptait dans ses rangs un spécialiste de l’aviation russe, Monsieur Jacques Marmain. Il avait fait plusieurs voyages en URSS pour des reportages sur l’aviation communiste, en avait rapporté documents (permis) et photos (permises) et s’était lié d’amitiés avec la direction des productions aéronautiques Mikoyan et Gouryevitch. De ce fait, il avait compilé une énorme masse de documents de toutes sortes et de toutes provenances concernant l’aviation russe, masse qui allait m’être remise par son épouse après sa disparition.

Or donc, me voici en tête à tête avec le directeur de publication des éditions Heimdal qui, tout de go, me pose la question qui « tue » : « Monsieur Léonard, si vous aviez un livre à écrire sur l’aviation, quel serait-il ? » ! Après quelques instants de réflexion, je lui ai répondu : « Ce serait un livre qui manque sur mes étagères, qui compilerait tous les chasseurs russe et soviétiques de la première moitié du XXe siècle ! ». « Alors, écrivez-le ! », me dit-il. Je suis resté interloqué « par tant d’audace » et, le moment de stupeur passé, je lui ai précisé que, à première vue, cela risquait de générer un gros volume et me prendre beaucoup de temps, étant donné que mon métier était de chanter et non pas d’écrire sur l’aviation russe ! Peu importe, je pouvais mettre le temps qu’il faudrait, mais il éditerait ce livre.

C’est ainsi que, tout en continuant à parcourir la France et ses ex-colonies « Pour le plaisir », je me suis découvert une passion pour l ‘écriture de livres sur l’aviation russe de 1915 à 1950, c’est à dire, sur ses avions propulsés par des moteurs atmosphériques entrainant des hélices ! J’ai mis près de quatre ans pour réunir toute la documentation et les photos nécessaires, pour rédiger et illustrer ce premier livre qui, malgré son épaisseur, son poids et sa cherté, mais par son contenu, a soulevé l’enthousiasme auprès des fanatiques de l’aviation, et jusque dans les milieux des armées et du transport civil français !

Les exemplaires des deux éditions de ce premier livre, titré « Les avions de chasse russes et soviétiques – 1915-1950 », ont tous trouvées preneurs. J’ai, par la suite, récidivé chez le même éditeur en consacrant un livre au bimoteur de bombardement Toupolev Tu-2, puis un autre sur les bombardiers en piqué Junkers Ju 87. Et puis, quelques autres ont suivi chez des éditeurs différents, qui m’ont permis d’étoffer ma réputation de sérieux en matière d’aviation russe ! Comment ça … un chanteur qui sait écrire ? Et en plus, sur les avions russes ? Eh ! oui ! Merci Monsieur Heimdal !

Ecoutez cette belle chanson



Salutation amicale
Herbert LÉONARD

Découvrez la boutique en cliquant sur " GLOUSSIE MUSIC " qui vous propose :
* Le dernier album « Essentiel »
* L'album « Mise à jour »
* L'album « Demi-Tour »
* L'album live + CD « Québec »
* « Déclaration d’amour » 2 CD
* Mon livre de souvenirs « Pour le plaisir et pour le reste »

  • Gloussie Music



    Image